IMPORTANT

Recherche

Météo

 

Le temps :

 

Les marées :

 

Calculette

de conversion des vents

 

 

 

7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 18:58

Vous attendiez de ses nouvelles ?

Il ne vous fait pas languir !

 


Bonjour à tous.

La moitié de la course est passée, il nous reste aujourd'hui 1200 miles à parcourir. Tous les messages que vous postez et que Christophe me fait parvenir (je ne sais pas comment il fait ? Il doit les recopier à la main sans doute ?) me font plaisir.

Je vais donc essayer d'y répondre puisque malheureusement... il fait très beau avec peu de vent et que donc le bateau peut facilement supporter ma présence au clavier. Non, ce n'est pas plus facile avec les alizés, c'est juste différent. Les alizés sont des vents puissants en général et qui poussent le bateau. Celui-ci va donc vite, en général dans une mer assez grosse. La moindre erreur de barre peut donc nous envoyer "au tas", expression qui veut dire que le bateau s'est couché dans un sens ou dans l'autre avec les voiles qui claquent beaucoup et le risque de casse important qui en résulte. Cette situation nous convient bien car notre bateau est stable et dans le but de rester vigilant, nous nous relayons à la demande. Nous nous connaissons depuis plus de 25 ans et nous savons dire à l'autre quand nous ne sommes plus bons pour qu'il nous remplace. Celui qui laisse la barre passe alors aux réglages, à la navigation, aux mails, à la cuisine, à la toilette (mais vraiment pas beaucoup)... et un peu à dormir.

Pour dormir, c'est toujours la marche du bateau qui prime, donc si c'est le cas, il faut dormir là où l'on sera le mieux placé au niveau poids. C'est parfois dans des positions peu confortables.

La température. Jusqu'à il y a quelques jours, nous naviguions encore en polaire et ciré, surtout la nuit bien sûr. Maintenant, il fait beau, nous nous protégeons même du soleil qui cuit. La nuit, une polaire et un coupe-vent suffisent mais c'est surtout à cause de la fatigue qui renforce l'impression de froid.

Je ne rapporterai pas de photos car je n'ai pas pris d'appareil. Je ne venais que pour ma course. Depuis le départ, nous avons donc vu des dauphins, une famille de baleines, une tortue, des oiseaux et depuis deux jours des poissons volants. Je suis par contre étonné du petit nombre de ces rencontres. J'en avais vu beaucoup plus lors de précédentes traversées avec des troupeaux d'une centaine de dauphins qui suivaient le bateau longtemps en sautant et faisant même parfois des cabrioles, avec un groupe de trois orques qui nous avaient suivi plusieurs heures et que tout compte fait nous avons été contents de voir partir ou avec un poisson volant qui avait affectueusement percuté ma joue droite en pleine nuit pendant que je barrais. Je n'avais même pas pu le manger pour la peine, il était retombé à l'eau !

Oui, tout compte dans une aventure et j'y ajouterais la préparation. C'est essentiel car c'est elle qui permet de se connaître, de connaître son matériel, sa façon de réagir et c'est en son nom que nous sommes amenés à pratiquer notre passion. Il en va de même je pense pour toute autre passion, sport, musique... ou même peut-être théâtre.

Voilà, toutes vos "ondes positives", je les reçois et je vous en remercie. Il nous reste 6 jours environ qui devraient se passer avec plus de vent (les fameux alizés). La situation à bord sera donc plus tendue et j'enverrai sans doute des nouvelles plus succinctes.

Seule casse à bord pour le moment : le hale-bas de bôme (nous avons pu réparer).

Sachant que "haler" veut dire "tirer" et que la bôme est un tube horizontal qui aide à tenir la voile, à quoi peut donc bien servir un hale-bas de bôme ?

A très bientôt.

Pierre

PS : ... et un merci spécial à Christophe pour ta disponibilité et tes compétences.

 

Voilà un défi : répondre à Pierre. Pour l'aide, allez voir où est placé le hale-bas sur l'Optimist ! 

 

Et toujours : sa position ! (Il est remonté à la 20ème place, mais cela change souvent !)

POUR CELA,

IL Y A QU'UNE SEULE CONSIGNE !

ET CE N'EST PAS LE MOMENT DE FLANCHER !

REPRENEZ VOTRE CLAVIER

RASSUREZ-MOI, VOUS TOUS !  

ENVOYEZ VOS COMMENTAIRES ! 

samysam

Partager cet article

Repost 0
do-re-michaud.over-blog.com - dans Samysam
commenter cet article

commentaires

Nina Guibert 12/02/2012 19:32

Bonjour,
Tu nous manques beaucoup, à toute la classe.
J'espère que tu vas gagner!
Je te fais de gros bisous.
Nina du ce2.

PECCATTE 08/02/2012 19:27

Bonjour,
Continues comme ça! Finis le premier, bien sûr tu vas gagner. LANA.
PS : nous avons bien reçu tes lettres.

Hugo Letertre 08/02/2012 17:33

je sais pas quoi dire. bon vent et bon courage.
Hugo

elysa profit 08/02/2012 15:34

Bonjour maître,je te souhaite plein de courage et plein d'alizés pour finir dans les premiers. elysa

Pierre-Louis 08/02/2012 11:46

Bonjour Pierre c'est incroyable tout ce qu'on peu voir en faisant une course de voilier.
Je suis ta course de très près.
J’espère que tu vas être dans un bon classement à la fin.
Bonne chance!

Pierre-Louis Tiennot

Valerie Letertre 07/02/2012 21:53

Bon ok on peux tjs pas jouer mais on suit l'histoire...
...et quelle belle histoire ...monsieur l instituteur.
Bises
Valerie

Cahier de texte CM2

cahiertexte

Catégories